Notes de chevet

Inspiré librement du livre Makura no sōshi de Dame Sei Shōnagon (Japon vers l’an 1000), le spectacle propose une véritable interaction entre musique, danse et poésie. Les musiques originales, sous influence japonaise, fusionnent l’écriture et l’improvisation dans des approches acoustiques, électriques et électroniques tandis que la chorégraphie contemporaine et la narration poétique s’intercalent, se superposent et s’interpénètrent pour créer un spectacle tridimensionnel.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s